Parents solos 86, un collectif en action(s)!

 

 

 

Parents solos 86, vous ne connaissez pas encore ? Et bien ça ne saurait tarder! Ce collectif de la Vienne qui n’existait pas encore l’année dernière compte 70 membres… Et le groupe de la page facebook, 230 personnes.

 

C’est l’UDAF de la Vienne qui a fait naître ce beau bébé en décidant en février dernier de mobiliser les parents solos dans une dynamique d’entraide. Comme l’explique Marie Pautrot, responsable du pole institution familiale de l’association, cheville ouvrière de l’aventure : « En 2015, la ministre des familles, Laurence Rossignol propose de mettre en place un réseau d’appui de proximité pouvant toucher l’ensemble des parents solos, privilégiant les logiques d’entraide et de solidarité. [Qui est devenu Parents solos et Compagnie]. Etudes de faisabilité à l’appui, les parents solos ont répondu favorablement aux diverses sollicitations. Voilà comment est né Parents Solos 86. De sorties à la piscine aux gouters partagés, de virées à la patinoire en passant par des crêpes parties, les relations se sont construites, l’entraide s’est développée… »

Et le collectif prend son envol. En février, sept mamans solos  bravent la neige et les retards de train  pour se rendre à Paris afin de promouvoir Parents Solos 86 lors de la journée UNAF/UDAF ayant pour thème : « les réseaux d’entraide : moteur de l’action familiale ».

Parents solos 86 prend le bus

Mais les initiatives ne s’arrêtent pas là. Vitalis, la société de transports, sollicitée par une personne du collectif qui connait bien le réseau, accepte de diffuser une campagne de communication dans ses bus. Et, une fois n’est pas coutume voilà les parents solos en haut de l’affiche!

Dimanche dernier, ce sont les lycéens du Lycée Pilote Innovant de Poitiers qui avaient décidé de s’intéresser à celles et ceux qui font rarement la une de l’actualité. Et cette fois c’est dans la Nouvelle République que les parents solos sont à l’honneur

« C’est par la multiplication des solidarités de proximité, la valorisation de l’entraide entre pairs et la mobilisation collective de tous les partenaires que pourront être reconnues la capacité d’agir et les compétences des parents seuls » rappelle Marie Pautrot. Ce n’est pas Parents solos et Compagnie qui la démentira!