L’étude à l’origine de Parents solos et Compagnie

En 2012, on compte 1,7 million de familles monoparentales avec enfant(s) de moins de 18 ans en France, soit plus d’une famille sur cinq (22 %). L’émergence des familles monoparentales avec à leur tête 85 % de femmes, représente une évolution majeure des familles de ces trente dernières années. Les politiques publiques menées depuis 1999-2000 sur le soutien à la parentalité, le développement des REEAP s’adressent bien entendu aux chef(fe)s de familles monoparentales comme aux autres. Et, financièrement, l’aide de l’Etat se traduit par plusieurs types de mesures. Toutefois les parents solos restent seuls à gérer les tâches quotidiennes, à s’occuper de l’éducation des enfants, rajoutant pour certain(e)s l’épuisement à la fragilité économique.

 

Les politiques publiques menées depuis 1999-2000 sur le soutien à la parentalité, le développement des REEAP s’adressent bien entendu aux chef(fe)s de familles monoparentales comme aux autres. Et, financièrement, l’aide de l’Etat se traduit par plusieurs types de mesures.

Toutefois les parents solos restent seuls à gérer les tâches quotidiennes, à s’occuper de l’éducation des enfants, rajoutant pour certain(e)s l’épuisement à la fragilité économique.

C’est sur la base d’une intuition du besoin d’un répit pour les parents solos et sur la nécessité de s’affranchir des bornes fixées par les dispositifs institutionnels pour y répondre qu’est née l’idée de la création d’un réseau national associatif organisant l’appui et l’entraide au profit des chef(fe)s de familles monoparentales.

Télécharger L’Etude de faisabilité (Rapport Juillet 2016)