Consignes pour les services aux familles dans le cadre du confinement national à compter du 30 octobre 2020

 

Les consignes actualisées pour les services de soutien à la parentalité dans le contexte de confinement instauré à compter du 30 octobre 2020 sont explicitées dans un décret du 30 octobre 2020 et notamment son article 28 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042475143

 

En application de l’article 28 du décret du 29 octobre 2020, sauf exception les services publics maintiennent leurs activités et continuent à pouvoir accueillir du public. Par ailleurs, les établissements recevant du public(ERP) sont explicitement autorisés à maintenir des activités de soutien à la parentalité, quelle que soit la catégorie d’ERP, dans des conditions permettant le respect des mesures d’hygiène générales figurant en annexe 1 du décret du 29 octobre 2020 ainsi que des consignes spécifiques détaillées ci-dessous.

Sont ainsi maintenues les activités des SAAD Familles, des Espaces de Rencontre, des services de Médiation Familiale, des Etablissements d’information et de conseil conjugal et familial (EICCF/EVARS), des Lieux d’Accueil Enfants-Parents (LAEP), des REAAP (Réseaux d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents) ainsi que la mise en œuvre des CLAS (Contrats Locaux d’Accompagnement à la Scolarité). Les professionnels et bénévoles de ces dispositifs doivent être en mesure de présenter une attestation de leur employeur justifiant leur déplacement pour motif professionnel. Les parents et enfants usagers de ces dispositifs peuvent invoquer le motif «se rendre dans un service public(…) pour une démarche qui ne peut être réalisée à distance» (7° du I. de l’article 4du décret du 29octobre 2020).

Les consignes sanitaires sont par ailleurs renforcées et la mobilisation de tous –professionnels, bénévoles et parents –pour le respect strict des règles et recommandations nationales est la clef du maintien de ces services indispensables au bien-être des parents et des enfants.