Boris Cyrulnik dévoile son rapport sur les 1000 premiers jours de l’enfant

Dans un rapport remis le 8 septembre au gouvernement, une commission composée de 18 experts  présidée par le pédopsychiatre Boris Cyrulnik, préconise de faire du soutien aux jeunes enfants et à leurs parents une “priorité de l’action publique”.

Sous-titré « Là où tout commence« , le rapport est composé de 5 parties : « Formuler un discours de santé publique cohérent pour les 1000 premiers jours« , « Le « parcours 1000 jours » : proposer un accompagnement personnalisé aux parents« , « Une réponse individualisée, adaptée aux fragilités et spécificités de l’enfant et de ses parents« , « Les congés de naissance et les structures d’accueil : donner le temps et les espaces adaptés aux familles et à leurs jeunes enfants » et « Traduire cette ambition inédite dans la recherche, l’évaluation des pratiques et la formation des professionnels« .

Les propositions issues de ce rapport donneront lieu à des annonces d’ici la fin du mois de septembre, a annoncé le secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles, Adrien Taquet.

Parmi les mesures phare notons celle qui consisterait à mettre en place un congé « parental » de 9 mois (36 semaines) partageable entre les deux parents, avec un niveau d’indemnisation suffisamment attractif, qui correspondrait à un montant minimum de 75% du revenu perçu quel que soit le statut, ainsi que la recommandation de porter le congé paternité à neuf semaines, au lieu de 11 jours actuellement, exclusif au second parent et qui pourrait être pris de manière flexible (une partie pourrait être prise après la naissance et l’autre partie à la fin du congé maternel).

Les autres recommandations visent à améliorer l’information des parents sur les aides et soutiens existants, à prévenir les dépression périnatales, à lutter contre l’isolement et l’épuisement parental, à repérer précocement les signes de développement atypiques chez les très jeunes enfants et à mieux les prendre en charge, à construire des espaces plus propices au développement de l’enfant…

 

Le lien vers le rapport (pdf)